La presse quotidienne nationale, Fin de partie ou renouveau ?

4 avril 2008 par  
Classé dans Publications

Parution du nouvel ouvrage de Patrick Eveno, La presse quotidienne nationale, Fin de partie ou renouveau ?, Éditeur : Vuibert

Crise de la presse, crise de l’information, crise du journalisme, les diagnostics se succèdent face à la recomposition du paysage médiatique. La presse quotidienne nationale : menacée par les gratuits et Internet, est particulièrement touchée par cette mutation. Dans tous les pays du monde, la restructuration est en marche, mais la crise de la presse quotidienne française est plus grave qu’ailleurs, parce que ses racines sont plus anciennes. Les quotidiens nationaux dépérissent ou sont vendus à des financiers parce que depuis des lustres ils s’occupent plus d’influence politique que de leurs clients, les lecteurs. Cet ouvrage invite lecteurs, patrons de presse et journalistes à comprendre comment nous sommes arrivés à cette situation et comment il est possible d’inverser la tendance.

Patrick Eveno, agrégé et docteur en histoire, est maître de conférences à l’université Paris Panthéon-Sorbonne. Historien spécialiste de la presse et des médias, il enseigne également à l’École supérieure de journalisme de Lille et à l’Institut pratique de journalisme. Membre du comité de rédaction de la revue Médias, il a notamment publié L’Argent de la presse des années 1820 à nos jours (Éditions du CTHS, 2003) et Histoire du journal Le Monde, 1944-2004 (Albin Michel, 2004).

21 euros, 224 page

ISBN : 978-2-7117-1479-7