Sur le journalisme – About Journalism – Sobre jornalismo…


Logo SLJ…est le lieu de rencontres de traditions et de centres d’intérêts de recherche, travaillées par l’histoire. Les études sur le journalisme se sont structurées à partir d’épistémologies, de démarches et de méthodologies qui façonnent les productions scientifiques nationales et les aires linguistiques. La revue met en résonance ces pratiques et les résultats, par un positionnement résolument international. Dans un contexte de mondialisation et d’homogénéisation relative des systèmes médiatiques et des pratiques journalistiques, la revue porte aussi un regard sur les convergences et les résistances des cultures journalistiques et scientifiques.

La revue est un espace voué à la science. Animée par un comité éditorial (de quatre éditeurs) chargé de fluidifier les échanges, elle s’appuie sur le travail en commun de conseils scientifiques composés de chercheurs européens, latino-américains et nord-américains. Les membres de ces conseils sont des personnalités reconnues pour la qualité de leurs recherches et le regard international et interdisciplinaire qu’ils portent sur les travaux en journalisme.

La revue est un tremplin pour la publication de travaux novateurs, de regards transdisciplinaires et de recherches d’étudiants. Publiée en ligne et sur papier, elle est constituée de dossiers thématiques, autour de problématisations précises, pour diffuser des résultats théoriques et/ou méthodologiques originaux. Les résultats de recherche de Master, de rapports et d’études scientifiques, de notes de terrain et de corpus, trouvent aussi dans la revue un espace de diffusion.

La revue est un rendez-vous entre des envies, des regards, des chercheurs qui trouveront dans ces colonnes un lieu de vie scientifique stimulant.

Editeurs :

François Demers (Université Laval, Canada), Florence Le Cam (Université Libre de Bruxelles, Belgique), Fabio Pereira (Université de Brasilia, Brésil), Denis Ruellan (Université de Rennes 1, France).

Membres des conseils scientifiques :

Jean de Bonville (Université Laval, Canada), Jean Charron (Université Laval, Canada), Rogério Christofoletti (Universidade Federal de Santa Catarina, Brésil), João Canavilhas (Universidade Beira Interior, Portugal), Béatrice Damian-Gaillard (Université de Rennes 1, France), Javier Diaz-Noci, (Universidad Pompeu Fabra- Espagne), Kênia Beatriz Ferreira Maia (Universidade Federal do Rio Grande do Norte, Brésil), Gilles Gauthier (Université Laval, Canada), Valérie Jeanne-Perrier (Université Paris-Sorbonne, France), Eric Lagneau (Docteur, AFP), Sandrine Lévêque (Université de la Sorbonne, Paris), Claudia Mellado (Universidad de Santiago, Chile), Pedro Santander Molina (Pontificia Universidad Católica de Valparaíso, Chile), Erik Neveu (IEP de Rennes, France), Véronique Nguyên-Duy (Université Laval, Canada), Dione Oliveira Moura (Universidade de Brasília, Brésil), María Laura Pardo (Universidad de Buenos Aires, Argentina), Mauro Pereira Porto (Tulane University, USA), Franck Rebillard (Université Paris 3, France), Rémy Riefflel (Université Paris 2, France), Viviane Resende (Universidade de Brasília, Brésil), Roselyne Ringoot (IEP de Rennes, France), Eugénie Saïtta (Université de Rennes 1, France) Lia Seixas (Universidade Federal da Bahia, Brésil), Jean-François Têtu (Université de Lyon 2, France), Annelise Touboul (Université de Lyon 2, France), Jean-Michel Utard (Université de Strasbourg, France), Adeline Wrona (Université Paris Sorbonne, France).