inform@tion.local


La multiplication des discours utopiques sur «l’Internet libertaire» a pu laisser penser que l’hégémonie de la presse locale pourrait être remise en cause par des acteurs locaux capables de rivaliser avec les groupes de presse dominants. Dans cette perspective d’une redistribution du pouvoir de l’information locale, on pouvait alors supposer que l’Internet justifierait de nouvelles alliances, de nouvelles synergies politiques et économiques. Loin d’une effervescence annonçant mutations de l’information et nouveaux journalismes, cette recherche a préféré engager un travail d’observation s’intéressant à la façon dont les leaders de l’information de proximité protégeraient leur champ d’excellence contre les entrants, tout en supposant que les partenariats se bâtiraient essentiellement avec un environnement proche.

Inform@tion.local est le premier programme du REJ.
Il a été mené dans une démarche de recherche coopérative par quinze chercheurs, en France et en Amérique (Dominique Augey, Valérie Cavelier Croissant, Béatrice Damian Gaillard, François Demers, Valérie Jeanne-Perrier, Florence Le Cam, Zelia Leal Adghirni, Nicolas Pélissier, Franck Rebillard, Roselyne Ringoot, Denis Ruellan, Daniel Thierry, Annelise Touboul, Bénédicte Toullec, Jean Michel Utard ). L’étude s’est déroulée entre 1999 et 2001.

Le programme a abouti à la publication de l’ouvrage :

INFORM@TION.LOCAL
Le paysage médiatique régional à l’ère électronique
L’Harmattan, 2002
Lire ici le sommaire.pdf et l’introduction.pdf

Il a donné lieu aussi à un dossier de la revue :

Médiamorphoses
« La presse en ligne »
n°4, mars 2002