Louis Guilloux, un écrivain dans la presse

29 juin 2014 par  
Filed under français, Publications

Parution de l’ouvrage Louis Guilloux, un écrivain dans la presse aux Presses universitaires de Rennes,
sous la direction de Jean-Baptiste Legavre et Michèle Touret  Read more

En immersion: sciences sociales, journalisme et littérature

Le CRAPE organise la semaine prochaine un colloque Immersion: Expériences / pratiques / représentations de l’immersion en sciences sociales, journalisme et littérature (du 27 au 29 novembre 2013 à Rennes, IEP).

Peut-on gagner une connaissance inédite, une intelligence de tel ou tel monde social en s’y immergeant ? La tentation est forte de répondre oui, de souligner que cette approche promet souvent d’ajouter à l’analyse de mécanismes de causalité, une pénétration particulière des expériences, de subjectivités, une connaissance des scènes et des micros interactions qui font la vie ordinaire. Qu’il s’agisse de Ted Conover faisant un reportage sur les travailleurs agricoles sans papiers venus du Mexique vers les vergers de Floride, de Didier Fassin éclairant l’activité des BAC en partageant avec les policiers des patrouilles nocturnes ou d’Abdelha Hammoudi rapportant l’expérience partagée du Hadj avec les pélerins, les illustrations des vertus de ces approches « immersives », « ethnographiques » abondent.
L’enjeu de ce colloque est de réfléchir à une série de questions pratiques et épistémologiques que posent ces démarches. Utilisées par sociologues et journalistes, suggèrent-elles convergence ou différence persistante entre deux pratiques du terrain ? Y aurait-il des espaces plus propices à l’immersion, d’autres si fermés qu’ils y condamnent sous la forme d’enquêtes à couvert ? Comment s’immerger sans se noyer, sans s’engloutir dans les détails et le pittoresque du terrain ? Comment trouver encore les mots pour le dire, pour transmettre à un lecteur les décors, les personnages, les émotions, les couleurs et grisailles de ces expériences ? Quelles sont encore les limites de ces pratiques qui – parce qu’elles peuvent donner à l’investigation un parfum Indiana Jones – peuvent aussi anesthésier par là la distance critique de l’enquêteur comme de son lecteur ?
Pendant trois jours ces questions seront débattues à Rennes. Le dessein des participants est de produire une réflexion de référence en dépassant les clivages routinisés. Penser la pratique de l’immersion, son écriture aussi. Faire échanger sociologues, ethnologues et analystes des récits. Organiser la confrontation entre journalistes et universitaires.
Le programme est ambitieux. Les contributions programmées le justifient.

Le programme complet est disponible en format pdf.

Réseaux sociaux : des vertus démocratiques, journalistiques et littéraires ?

20 novembre 2013 par  
Filed under Annonces, français, langues, Soutenances

Valérie Jeanne-Perrier soutiendra son habilitation à diriger des recherches en sciences de l’information et de la communication le lundi 2 décembre de 9 h à 13 h au CELSA, dans le grand amphithéâtre (Université de Paris Sorbonne, 77 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine). Le dossier présenté et organisé sous la direction du professeur Emmanuël Souchier s’intitule :
« Réseaux sociaux : des vertus démocratiques, journalistiques et littéraires ? »
Vous en trouverez la composition résumée en pièce jointe (trois éléments sont réunis : collecte des publications, synthèse du parcours de recherche et œuvre originale).
Le jury est composé de :
–        Milad Doueihi, professeur adjoint à l’Université Laval à Québec, Canada, titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures numériques,
–    Joëlle Le Marec (rapporteur externe), professeur à l’Université Diderot Paris 7, UFR LAC (Lettres, Arts et Cinéma),
–     Franck Rebillard, professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3, Institut de la communication et des médias,
–         Emmanuël Souchier (garant de l’HDR), professeur au CELSA, Université Paris Sorbonne, membre du GRIPIC,
–    Manuel Zacklad (rapporteur externe), professeur au CNAM, Paris, Chaire expressions et cultures au travail, directeur du DICEN (Dispositifs d’information et de communication à l’ère du numérique),
–         Adeline Wrona (rapporteur interne), professeur au CELSA, Université Paris Sorbonne, directrice du GRIPIC.

Global Literary Journalism

13 août 2012 par  
Filed under english, langues, Publications

A new book has just been published, about literary journalism around the world by Keeble, Richard Lance and Tulloch John (eds).

Global Literary Journalism: Exploring the Journalistic Imagination, New York: Peter Lang, 2012

This text brings together the writings of more than twenty international academics to explore the rapidly expanding field of literary journalism–a term the editors view as ‘disputed terrain’. Journalists from a uniquely wide range of countries and regions—including Britain, Canada, Cape Verde, Finland, India, Ireland, Latin America Norway, Sweden, the Middle East, the United States—are covered as are a range of subject areas. These are divided into sections titled Disputed Terrains: Crossing the Boundaries between Fact, Reportage and Fiction, Exploring Subjectivities: The Personal is Where We Start From, Long-form Journalism: Confronting the Conventions of Daily War Journalism, Colonialism, Freedom Struggles and the Politics of Reportage, and Transforming Conventional Genres. The collection will be of interest to students of journalism, media studies, literary studies, and culture and communication as well as all those interested in exploring the literary possibilities of journalism at its best.

Le littéraire en régime journalistique

21 mai 2012 par  
Filed under français, Publications

La revue Contextes annonce la publication dans ses pages du dossier Le littéraire en régime journalistique. Cette publication fait suite à un colloque sur ce thème tenu en mai dernier à l’Université libre de Bruxelles.

Les articles sont accessibles en intégralité.

Livre : Jornalistas-intelectuais no Brasil

18 août 2011 par  
Filed under português, Publications

Parution au Brésil de l’ouvrage de Fábio Pereira, aux éditions Summus : Jornalistas-intelectuais no Brasil.
Ci-dessous l’annonce faite par l’éditeur :

Em obra vigorosa e instigante, Fábio Pereira analisa a trajetória de dez renomados jornalistas-intelectuais e investiga como se constrói o perfil desse profissional numa época de grandes mudanças na forma de fazer jornalismo.

Até que ponto a mudança na identidade e nas práticas do jornalista afastaram-no dos valores da intelectualidade? Como algumas pessoas convivem com esse duplo reconhecimento? Qual é o papel dos meios de comunicação no cenário atual, marcado pela ideia de uma “crise dos intelectuais” e também por uma nova forma de fazer jornalismo, pautada pela falta de profundidade e pela velocidade cada vez maior dos acontecimentos?

Estas são algumas das perguntas respondidas em Jornalistas-intelectuais no Brasil (Summus Editorial, 184 p., R$ 51,90), de Fábio Pereira. Partindo de entrevistas com dez grandes nomes da imprensa brasileira – Adísia Sá, Alberto Dines, Antônio Hohlfeldt, Carlos Chagas, Carlos Heitor Cony, Flávio Tavares, Juremir Machado da Silva, Mino Carta, Raimundo Pereira e Zuenir Ventura –, o autor desvenda como eles conciliam literatura, jornalismo, artes, universidade e militância política.

Para reconstituir a trajetória profissional desses ícones do jornalismo brasileiro, Pereira recorreu não somente a longas entrevistas ao vivo, mas também a biografias e reportagens publicadas sobre eles, além de ter analisado muitas das obras que eles próprios produziram.

Em oito capítulos, ele aborda a transformação histórica de intelectuais em jornalistas – sobretudo na França – verifica os mecanismos pelos quais as identidades de ambos se misturam, examina o papel exercido pela notoriedade, pela reputação e pelo engajamento na carreira dos profissionais e reproduz os conceitos de “jornalista” e “intelectual” descritos pelos próprios entrevistados.

Ao reconstituir a trajetória profissional dos entrevistados, o autor aponta contradições e recompensas trazidas pelo duplo papel desempenhado pelo jornalista-intelectual. “Diariamente, esbarramos com esses jornalistas-intelectuais na mídia, nas livrarias e bibliotecas, nas universidades, nas rodas de leitura e nos espaços de debate intelectual. Eles merecem nossa atenção justamente porque sua trajetória evidencia as tensões que marcam as relações entre o meio jornalístico e o meio intelectual no Brasil”, afirma o autor.

De fato, os depoimentos de cada um permitem reconstruir a história do jornalismo brasileiro e também fazer um paralelo entre o jornalismo praticado hoje e aquele exercido algumas décadas atrás. Para os estudiosos do assunto, trata-se de um verdadeiro documento histórico a respeito da profissão de jornalista.

Segundo a jornalista Cremilda Medina, que assina o prefácio, Pereira conseguiu reunir num só termo – jornalistas-intelectuais – profissões que muitas vezes, histórica e culturalmente, parecem antagônicas. Para ela, porém, “a narrativa autoral do jornalista só se distingue de outras narrativas inteligentes pela urgência da contemporaneidade e pela linguagem do diálogo social que pesquisa a vida inteira” – e é por descortinar esse processo que a obra de Pereira tem tanto mérito.

Editora: Summus Editorial
Preço: R$ 51,90
Páginas: 184 (17 x 24)
ISBN: 978-85-323-0717-0
Site: www.summus.com.br

Fábio Henrique Pereira est professeur à l’université de Brasilia, à la faculté de communication. Il a publié de nombreux articles en portugais et en français. Il a récemment organisé le colloque MEJOR (Changements structurels dans le journalisme) dont les actes viennent d’être publiés.

L’idée de littérature à travers les médias et les médiations

Dans le cadre du réseau "Littérature et communication", et de l'ANR HIDIL (Histoire de l'idée de littérature), le GRIPIC (CELSA Paris-Sorbonne) et le RIRRA 21 (Montpellier 3) organisent une journée d'études le 21 mars à la Sorbonne (Salle des Actes). Les différentes communications interrogeront la formation de l'idée de littérature à travers les médias et les médiations.
 Read more

Anthologies sur les écrivains-journalistes

9 février 2011 par  
Filed under français, Publications

Balzac, Gautier, Baudelaire, Zola, Vallès et les autres… Ces écrivains illustres ont marqué l’histoire du journalisme. Tous ont publié des centaines d’articles, faisant écho aux débats politiques, sociaux et artistiques de leur siècle. Portraits de grands hommes, reportages de guerre, récits de faits divers, chroniques, pamphlets, lettres ouvertes, écrits sur l’art et la littérature, réflexions sur la presse : ces textes font revivre le XIXe siècle, et témoignent de ce qu’était le journalisme alors. Ils étaient jusqu’à présent dispersés ou indisponibles : une nouvelle série de la GF invite à les redécouvrir.

Read more

Les écrivains-journalistes

1 février 2011 par  
Filed under français, Publications

La revue Textyles, la Revue des lettres belges de langue française, annonce la parution de son dernier numéro portant sur les écrivains-journalistes, un dossier dirigé par Paul Aron.

On connaît la phrase célèbre d’Oscar Wilde : « le journalisme est illisible et […] la littérature n’est pas lue ». Cette citation illustre la concurrence, qui s’installe au xixe siècle, entre deux pratiques de l’écrit imprimé. Or, la séparation entre littérature et journalisme est essentiellement affaire de discours et de représentations, mais elle ne résiste guère aux faits : dès lors qu’on prend en compte l’ensemble de la production littéraire d’une époque, on s’aperçoit que les frontières entre les sphères littéraire et médiatique s’estompent et cèdent la place à un continuum de pratiques difficilement séparables.

C’est cet espace continu que la présente livraison de Textyles se propose d’explorer. Ce numéro, consacré aux écrivains-journalistes, vise à montrer que la vie littéraire est un ensemble complexe dans lequel interviennent des textes de tous types. Certains ont été considérés comme littéraires, d’autres ont été oubliés parce que relevant de la seule actualité. Les saisir de façon conjointe tend à renouveler le corpus et donc à déplacer des frontières : tel le rôle de ceux qui croient que la littérature est une matière vivante et non le reliquaire des beautés défuntes.

Le sommaire est annoncé sur le site de Fabula.

La revue est diffusée par Le Cri Editeur.

Discours journalistiques et littéraires

16 octobre 2010 par  
Filed under Appels à com' et à publi', français

Appel à publication proposé par Laurence Van Nuijs (F.W.O. Vlaanderen – K.U.Leuven)
pour le n° 6 d’Interférences littéraires
à paraître en mai 2011

Date limite : 15 novembre 2010

Dans le contexte de l’intérêt renouvelé pour les rapports entre presse et littérature – qui s’observe aujourd’hui à travers la multiplication de travaux d’historiens et de spécialistes de la littérature qui y sont consacrés (voir notamment les travaux de Thérenty et Vaillant sur le XIXe siècle, ainsi que les recueils réalisés récemment sous la direction de Curatolo & Schaffner et de Pinson & Prévost) –, la revue Interférences littéraires publiera en 2011 un numéro à ce sujet. La question des rapports entre presse et littérature y sera envisagée sous un angle spécifique, à savoir celui de la frontière générique entre discours journalistique et discours littéraire, du XIXe siècle à nos jours.
Read more

Page suivante »