Les silences du journalisme: actes en ligne

18 mai 2015 par  
Filed under français, português, Publications

Les communications du troisième colloque MEJOR, qui s’est déroulé en mai 2015 autour des silences du journalisme, sont à présent en ligne: http://mejor2015.sites.ufsc.br/?page_id=411.

Os trabalhos do 3º Colóquio MEJOR, que aconteceu em maio de 2015 com o tema dos silêncios de jornalismo, estão agora disponíveis on-line: http://mejor2015.sites.ufsc.br/?page_id=411 .

Read more

Appel : Relationnistes, journalistes, attachés politiques et spécialistes du marketing

1 novembre 2013 par  
Filed under Appels à com' et à publi', français

Pré-appel à communication

Relationnistes, journalistes, attachés politiques et spécialistes du marketing :
opposants, concurrents, partenaires?

Perspectives actuelles sur les dynamiques entre les acteurs
de la communication et de l?information

Colloque
dans le cadre du 82e Congrès de l’ACFAS
12 au 16 mai 2014
Université Concordia, Montréal

Relationnistes, journalistes, attachés politiques et spécialistes du marketing interagissent au sein des organisations et dans l?espace public. Plusieurs auteurs et recherches se sont intéressés aux relations entre ces professions : relationnistes-journalistes (Pew Research Center, 2010; Chaire de relations publiques et communication marketing, 2006, 2005; Charron, 1991), attachés politiques et journalistes (Gingras, 2012; Strömback et Nord, 2006; Iyengar et Reeves, 1997; Charron, 1994), relations publiques et marketing (Davis, 2013; Ries et Ries, 2002), etc.

Or, les professions liées aux communications et à l?information subissent des métamorphoses  stimulées par des facteurs économiques, sociaux et technologiques (Maisonneuve, 2010; Bernier et al. 2005; Brin, Charron, De Bonville, 2004). Parmi celles-ci, notons l?évolution des technologies de l?information et des communications, les mutations des industries médiatiques (Bouquillion et Matthews, 2010; George, 2005), les nouvelles plateformes communicationnelles dont les médias sociaux (Proulx, Millerand, Rueff, 2010), l?intérêt renouvelé pour les notions de transparence et d?éthique (Boulay, 2012), les nouveaux types de contenus médiatiques, tels que l?infotainment (Bastien, 2012) et le metacoverage (Esser et D?Angelo, 2006).

Considérant ces bouleversements, il faut investiguer à nouveau la nature des liens entre les divers acteurs créant l?information et orchestrant la communication. Comment l?obligation de mettre du contenu en ligne, d?occuper l?espace public, de communiquer (Miège, 2007) modifie-t-elle les liens entres les différents communicateurs?

Objectif général

Ce colloque veut réunir des chercheurs s?intéressant aux dynamiques entre les acteurs de la communication et de l?information. En cohérence avec ce que nous croyons être une nouvelle réalité vécue sur le terrain, un des objectifs est de valider si les approches oppositionnelles, d?amour/haine ou axées sur l?interdépendance par exemple, restent pertinentes ou si d?autres perspectives pourraient être envisagées.

Parmi les questions que nous souhaitons explorer, soulignons :

Les transformations de ces professions modifient-elles leurs interactions?

Par exemple, l?augmentation des journalistes indépendants sur le Web modifie-t-elle le travail du relationniste? Les exigences de production d?heure en heure des journalistes les rendent-ils plus dépendants des relationnistes? L?exigence de transparence que formule la société civile à l?endroit de la classe politique modifie-t-elle leurs stratégies communicationnelles? Les journalistes peuvent-ils encore « douter systématiquement de tout » avant de mettre en ligne une information? Quel rôle jouent les considérations éthiques (l?authenticité, la responsabilité sociale, le dévoilement des sources, etc.) au sein des relations entre les acteurs?

Ces transformations créent-elles de nouveaux rapports de forces?

Par exemple, comment « l?infériorité numérique » des journalistes face aux relationnistes influence leurs relations? Deviennent-ils le relais d?intérêts privés, plutôt que les serviteurs de l?intérêt public? Les zones de concurrence pour l?accès à l?espace public et son occupation sont-elles déplacées, multipliées? Quels sont les rapports de force dans les processus décisionnels de publication de l?information? Comment les communicateurs se positionnent-ils face au rôle collaboratif ou participatif des publics?

Quels sont les impact des médias sociaux sur les acteurs de ces professions et leurs interactions?

Considérant que les organisations peuvent communiquer directement avec leurs publics via les médias sociaux, les relationnistes ont-ils toujours besoin des journalistes? Quelle influence exerce l?espace public 2.0 sur la classe politique? Les campagnes électorales 2.0 modifient-elles les relations entre les médias et la classe politique? Grâce aux médias sociaux, les occasions de coopération et les interdépendances sont-elles favorisées ou remises en question?

Y a-t-il des valeurs communes à l?ensemble de ces professions ? Ont-elles des obligations similaires?

Par exemple, les communicateurs ont-ils ou ressentent-ils tous l?obligation de mettre du contenu en ligne, de changer ce contenu ou de le mettre à jour régulièrement? Quelles attitudes ces acteurs adoptent-ils face à l?injonction de visibilité? La transmission intergénérationnelle des identités professionnelles en est-elle affectée? Les notions de transparence et d?éthique sont-elles au c?ur de toutes ces professions?

Ces professions sont-elles toujours aussi distinctes?

Sur quels critères se différencient-elles au sein de leurs associations professionnelles, de leurs syndicats? De quelles balises déontologiques se dotent-elles pour circonscrire leurs frontières éthiques? Quelle mission caractéristique se donnent-elles?

À ce moment-ci, nous vous invitons à nous signifier votre intérêt à participer à ce colloque. Les collègues issus d?autres champs que la communication (science politique, marketing, sociologie, etc.) ainsi que les étudiants de cycles supérieurs sont les bienvenus. Nous espérons que la diversité des conférenciers puisse nous amener à réfléchir hors des sentiers battus.

Un appel à communication officiel sera diffusé d?ici janvier 2014.

Une publication aux Presses de l?Université du Québec est prévue à l?issue du colloque.

Pour signifier votre intérêt envers cet évènement svp contacter : dynamiques@outlook.com

N?hésitez pas à diffuser ce pré-appel à vos collègues.

Responsables
Sophie Boulay, professeure suppléante, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Nadège Broustau, professeure, Département de communication sociale et publique, Université du Québec à Montréal (UQAM)
Chantal Francoeur, professeure, École des médias, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Références

BASTIEN, Frédérick (2012). « Devine qui vient dîner ? Invitations politiques dans les talk-shows et les affaires publiques à la télévision québécoise », in AMEY, Patrick et Pierre LEROUX, L?échange politique à la télévision, Paris : L?Harmattan, p. 21-58.

BERNIER, Marc-François, François DEMERS, Alain LAVIGNE, Charles MOUMOUNI et Thierry WATINE (2005). Pratiques novatrices en communication publique : Journalisme, relations publiques et publicité. Sainte-Foy, Presses de l?Université Laval.

BOULAY, Sophie (2012). « Quelle(s) considération(s) pour l?éthique dans l?usage des technologies d?information et de communication en relations publiques ? Analyse de cas d?astroturfing et réflexion critique », Revue internationale de relations publiques, vol. 2, no 4 (juillet-décembre), p. 173-200.

BOUQUILLION, Philippe et Jacob T. MATTHEWS (2010). Le Web collaboratif. Mutations des industries de la culture et de la communication, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble.

BRIN, Colette, Jean CHARRON, Jean DE BONVILLE (dir.) (2004). Nature et transformation du journalisme : théories et recherches empiriques, Québec, Presses de l?Université Laval.

Chaire de relations publiques et communication marketing (2006). « Relationnistes et journalistes québécois : une relation complexe », Rapport de recherche, Université du Québec à Montréal, mai 2006.

Chaire de relations publiques et communication marketing (2005). « La perception des relationnistes par les professionnels des médias au Québec en 2005 », Rapport de recherche, Université du Québec à Montréal, mai 2005.

CHARRON, Jean (1994). La production de l?actualité, Une analyse stratégique des relations entre la presse parlementaire et les autorités politiques, Québec, Boréal.

CHARRON, Jean (1991). « Les relations entre journalistes et relationnistes : coopération, conflit et négociations » in CHARRON, Jean, Jacques LEMIEUX et Florian SAUVAGEAU, Les journalistes, les médias et leurs sources, Boucherville, Québec, G. Morin, p. 171-204.

DAVIS, Aeron (2013). Promotional Cultures : The Rise and Spread of Advertising, Public Relations, Marketing and Branding. Polity Press.

ESSER, Frank et D’ANGELO, Paul (2006). « Framing the Press and Publicity Process in U.S., British, and German General Election Campaigns : A Comparative Study of Metacoverage ». The Harvard International Journal of Press/Politics, vol. 11, no 3, p. 44-66.

GEORGE Éric (2005). « À propos des stratégies industrielles des entreprises médiatiques, relecture de quelques travaux en économie politique de la communication », Observatoire des mutations des mutations des industries culturelles.
[www.observatoireomic.org/omic_docsPres.php?theme_doc=1&docID=48&type=1&pa raID=-1].

GINGRAS, Anne-Marie (2012). « Enquête sur le rapport des journalistes à la démocratie : le rôle de médiateur en questions », Revue canadienne de science politique, p. 685-710.

IYENGAR, S., et R. REEVES (dir. publ.) (1997). Do the Media Govern? Politicians, Voters and Reporters in America, Londres : Sage Publications.

MAISONNEUVE, Danielle (2010). Les relations publiques dans une société en mouvance, Montréal, Presses de l?Université du Québec.

MIÈGE, Bernard (2007). La société conquise par la communication. Tome 3 : les TIC entre innovation technique et ancrage social, Grenoble, Presses de l?Université de Grenoble.

PEW RESEARCH CENTER (2010). How News Happens: A Study of the News Ecosystem of One American City. [www.journalism.org/analysis_report/how_news_happens].

PROULX, Serge, Florence MILLERAND, Julien RUEFF (2010). Web social : mutation de la communication, Montréal, Presses de l?Université du Québec.

RIES, Al et Laura RIES (2002). The Fall of Advertising and the Rise of PR, HarperCollins Publishers.

STRÖMBÄCK, Jesper et Lars W. NORD (2006). « Do Politicians Lead the Tango? A Study of the Relationship between Swedish Journalists and their Political Sources in the Context of Election Campaigns » European Journal of Communication, vol. 21, no 2, p. 147-164.

Le livre « Média de sources » finalement en Portugais

13 septembre 2009 par  
Filed under français, Publications

Vient de paraître l’ouvrage Mídia das Fontes- um novo ator no cenário jornalístico brasileiro. Um olhar sobre a ação midiática do Senado Federal.

C’est la version brésilienne, en portugais, de la thèse de doctorat Médias de source – Un nouvel acteur sur la scène journalistique brésilienne, de Francisco Sant’Anna, soutenue en 2007 à l’Université de Rennes 1 (disponible sur le site du Crape). En France, le même travail a été publié en français, par les Editions du Sénat, au début de l’année. Ce travail a été primé en 2008 par le Sénat français avec mention spéciale du Prix de Thèse du Sénat.

La version brésilienne, publiée par les Editions Techniques du Senado Federal du Brésil, 581 pages, est divisée en trois parties. La première relate la trajectoire des actions de communication institutionnelle et l’action des services de presse au Brésil. Un processus historique qui a permis un formatage brésilien de la pratique de la communication institutionnelle de manière assez proche des actions journalistiques. L’ouvrage explique ensuite les actions des journalistes brésiliens en faveur de la conquête de ce territoire, jusque-là occupé par des professionnels des relations publiques et d’autres communicants.

Dans la seconde partie, le livre présente un diagnostic du marché du travail journalistique brésilien actuel, secteur par secteur, et révèle que, en moyenne, sur dix professionnels à travailler dans le pays, de 6 à 8 travaillent directement aux sources. Il est présenté un scénario d’évolution des techniques traditionnelles mises en place pour les services de presse, qui a permis d’achever ce que l’auteur appelle média de sources (supports de communication créés, maintenus et gérés par les propres sources, affin de parler directement à l’opinion publique, sans la mediation de la presse traditionnelle). Pour l’auteur, le média de sources est le fruit du processus de professionnalisation du secteur, de l’internalisation des pratiques journalistiques dans les services de presse, de la réduction de prix et et de la simplification des technologies de communication.

La troisième partie présente une étude de cas plus détaillée sur les médias de sources du Senado Federal du Brésil (radio, télévision, journaux, radio agence et agence de presse). Le travail comprend la présentation et l’analyse du processus historique de mise en place de ces médias, du modèle de gestion, des paradigmes journalistiques, de normes rédactionnelles, des routines professionnelles, ainsi que sur l’influence de ces médias sur les correspondants parlementaires qui couvrent le Congrès national brésilien, et sur les médias traditionnels – presse écrite, radio et télévision au Brésil.

Bientôt, le livre sera disponible sur le site de la Livraria do Senado (Librairie du Sénat)

Livro analisa o surgimento das Mídias das Fontes e a ação midiática do Senado Federal

30 août 2009 par  
Filed under português, Publications

Vai ser lançado, dia 16/9, às 18h, o livro Mídia das Fontes- um novo ator no cenário jornalístico brasileiro. Capa mídia das fonteUm olhar sobre a ação midiática do Senado Federal.

A obra é o resultado em português da tese de doutorado Média de source – Un nouvel acteur sur la scène journalistique brésilienne, do jornalista e pesquisador Francisco Sant’Anna (membro do REJ e do Crape), defendida em 2007, na Universidade de Rennes 1, na França.

A pesquisa foi agraciada em 2008 pelo Senado Francês com a menção especial do Le Prix de Thèse du Sénat e já foi editada em livro pelo parlamento daquele país (a versão francesa pode ser encomendada aqui).
O lançamento acontece na Livraria do Senado Federal, localizada no anexo II do Senado Federal, entrada do Tunel do Tempo. No dia 19, o livro deverá estar disponível na Feira do Livro do Rio de Janeiro. Proximamente, haverá comercilização via internet, no sítio da Livraria do Senado Federal.
O livro
A versão em português, editada pelas Edições Técnicas do Senado Federal, conta com 581 páginas e é dividida em três partes. A primeira parte recupera a trajetória da comunicação social e a ação das assessorias de imprensa no Brasil. Processo histórico que permitiu formatar um modelo brasileiro muito específico de se praticar a comunicação institucional. São relembrados os movimentos dos jornalistas brasileiros em prol da conquista deste território profissional, até então ocupado por Relações Públicas e profissionais de outras áreas. Também são resgatados os 25 anos de Encontros de Jornalistas de Assessoria de Imprensa – Enjais, bem como os fatores econômicos e políticos que levaram vagas de jornalistas a migrarem das redações para as assessorias de imprensa.
Na segunda parte, o livro traz um diagnóstico do mercado de trabalho atual dos jornalistas brasileiros, setor por setor, e a revelação de que, em média, de cada dez profissionais em ação no país, de 6 a 8 estão trabalhando diretamente para as fontes. É apresentado um cenário da evolução das técnicas tradicionais de assessoria de imprensa para o que o autor denomina de mídia das fontes. Veículos criados, mantidos e operados pelas próprias fontes pra falar diretamente à sociedade, sem intermediação obrigatória da imprensa tradicional. Na visão do autor, as mídias das fontes são frutos do processo de profissionalização do setor, da interiorização de práticas jornalísticas nas assessorias de imprensa e do avanço e barateamento das tecnologias de informação.
Neste propósito, rápidas análises são feitas sobre a Rádio Verde Oliva, do Exército Brasileiro; do Jornal da OAB e da Revista Terra do MST, dentre outras mídias das fontes.
Na terceira parte é apresentado um estudo de caso mais detalhado das mídias das fontes do Senado Federal (Rádio Senado, TV Senado, Jornal do Senado, Agência e Rádio agência Senado). O trablho constitui na apresentação do histórico e da análise do modelo de gestão, dos paradigmas jornalísticos, padrões editoriais, rotinas dos profissionais, bem como em relação à influência destas mídias sobre os jornalistas políticos brasileiros que cobrem o Congresso Nacional e sobre a mídia tradicional – jornais, rádios e televisões do Brasil.
Em breve daremos mais detalhes sobre o lançamento em Brasília e sobre a comercialização via internet. Eventuais convites para lançamentos e debates podem ser feitos para o e-mail do autor chicosantanna@hotmail.com

Livro resgata a história da comunicação institucional na justiça brasileira

15 août 2009 par  
Filed under português, Publications

Vai ser lançado,dia 02/09/2009, em São Luís do Maranhão o livro – A Comunicação na Justiça Brasileira – (Editora Pandion, Florianópolis/SC, 2009 – 196p). A obra resgata os dez anos de estrada de um movimento nacional de jornalistas dispostos a abrir a comunicação dos tribunais e aproximar a Justiça da sociedade. Na bagagem os primeiros registros de encontros na tentativa de mobilização das assessorias e a evolução que se deu na última década com a criação do Fórum Nacional de Comunicação e Justiça – FNCJ, abrindo o debate e mudando os conceitos sobre a comunicação no Judiciário e no Ministério Público brasileiro.

O texto descreve a participação dos assessores no avanço da comunicação pública no Brasil, o perfil, a estruturação e a profissionalização das assessorias e sua adequação às suas exigências constitucionais e no planejamento estratégico, bem como o jornalismo de vanguarda praticado por quem tem o compromisso de passar adiante a informação institucional. O jornalista gaúcho Flávio Damiani e a jornalista maranhense Edvânia Kátia, dois dos fundadores e ex-presidentes do Fórum Nacional de Comunicação e Justiça, assinam a obra que é de fácil leitura aos leigos no assunto e uma poderosa ferramenta de consulta principalmente aos pesquisadores e estudantes de comunicação social.

Sai a 5ª edição de Assessoria de imprensa – Teoria e prática

2 juillet 2009 par  
Filed under português, Publications

A assessoria de imprensa é atividade de jornalistas ou de relações públicas? É preciso diploma universitário para exercer a função? Qual carga horária deve cumprir um assessor de imprensa?

Essas e outras questões foram cuidadosamente analisadas pelos professores Elisa Kopplin Ferraretto e Luiz Artur Ferraretto durante um minucioso trabalho de observação do mercado em que atua esse profissional da comunicação. O resultado está no livro Assessoria de imprensa – Teoria e prática (160 p., R$ 36,70, Summus Editorial).

Em quinta edição revista e atualizada, a obra apresenta um painel completo sobre a área que é considerada hoje um dos maiores mercados de trabalho para o jornalista brasileiro. “O objetivo é instrumentalizar o profissional e alertá-lo para a importância do comportamento ético nas relações com os colegas dos veículos de comunicação”, afirmam os autores.

Mais informações com Ana Paula Alencar [55 11]-4787-1322 e [55 11] 9771-7336 imprensa@gruposummus.com.br