Les silences du journalisme: actes en ligne

18 mai 2015 par  
Filed under français, português, Publications

Les communications du troisième colloque MEJOR, qui s’est déroulé en mai 2015 autour des silences du journalisme, sont à présent en ligne: http://mejor2015.sites.ufsc.br/?page_id=411.

Os trabalhos do 3º Colóquio MEJOR, que aconteceu em maio de 2015 com o tema dos silêncios de jornalismo, estão agora disponíveis on-line: http://mejor2015.sites.ufsc.br/?page_id=411 .

Read more

Colloque : Reprises et métamorphoses de l’actualité

20 mars 2014 par  
Filed under français, Séminaires, colloques

Le prochain colloque du GIS Journalisme aura lieu à l’IEP de Lyon les 27 et 28 mars prochains.

Il est centré sur les Reprises et métamorphoses de l’actualité.

Le programme est consultable sur le site du GIS ou à télécharger : Prog Colloque Gis Journalisme 2014

Pluralisme de l’information et media diversity

20 janvier 2014 par  
Filed under français, langues, Publications

Franck Rebillard et Marlène Loicq annoncent la parution de leur ouvrage Pluralisme de l’information et media diversity. Un état des lieux international aux éditions De Boeck.

L’étude du pluralisme et de la diversité a été diversement appréhendée selon les pays. En France, on a souvent considéré séparément la représentation médiatique des opinions et la représentation médiatique des identités, en les désignant par deux termes distincts : pluralisme de l’information et diversité dans les médias. À l’international, en revanche, on a appréhendé l’ensemble du phénomène à partir de l’appareillage conceptuel de la media diversity, peu connu dans l’espace francophone.

L’objectif de cet ouvrage est de montrer le caractère heuristique de la media diversity en rendant accessible à un public francophone cette littérature scientifique internationale solidement établie depuis plusieurs années, autant sur le plan théorique qu’empirique.

La première partie du livre définit ce concept et remet son évolution en perspective, sous la plume des plus éminents spécialistes internationaux de la question. La deuxième partie, de nature plus empirique, analyse le niveau de pluralisme et de diversité dans plusieurs situations nationales : Allemagne, Canada, Danemark, États-Unis, France, Hongrie, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie. La troisième partie, enfin, s’attache aux enjeux contemporains, présentant les résultats de recherches collectives sur le pluralisme de l’information en ligne.

Les lecteurs francophones trouveront dans cet ouvrage des éléments théoriques mais aussi des exemples d’application d’un concept en évolution. Les textes rassemblés, inédits en français, pourront donner à la media diversity la place qu’elle mérite au regard de ses enjeux.

 

Le livre est disponible ici.

Call for papers : Recycling news and its metamorphoses

Recycling news and its metamorphoses
Fabrication, legitimation, and perceptions of news

International conference organized by the GIS Journalisme, group of research centers investigating journalism : CARISM (Université Paris 2 – IFP), CRAPE (CNRS – Université de Rennes 1 – IEP), ELICO (Universités de Lyon), GRIPIC (CELSA – Université Paris Sorbonne) March 27-28, 2014, Lyon, France

Full call for papers in Spanish, French and Portuguese :  http://gisjournalisme.wordpress.com/

Submission deadline : september 15th 2013

The information disseminated in the news has been subject to profound changes since the development of the Internet. One of the many phenomena highlighted by contemporary analysts is the growing and now established practice of recycling news content, causing it to echo across the public arena. The resulting dialogues and appropriations in turn appear to take on the status of news through their dissemination on different media, and in the form of republications, citations, comments, controversies, reappropriations and bantering on the platforms of digital social networks.
Nevertheless, it would be a simplification to consider these discursive productions as mere extensions of news diffused beforehand in the mass media, leaving journalists to play the leading role in the landscape of the news.

Appel à com. Reprises et métamorphoses de l’actualité

Reprises et métamorphoses de l’actualité
Fabrication, légitimation, et représentations de l’information
Appel à communication colloque international 27-28 mars 2014, Lyon, France
Texte intégral de l’appel en 4 langues sur : http://gisjournalisme.wordpress.com/
organisé par le GIS Journalisme, groupement des laboratoires CARISM (Université Paris 2 – IFP), CRAPE (CNRS – Université de Rennes 1 – IEP), ELICO (Universités de Lyon), GRIPIC (CELSA – Université Paris Sorbonne)

L’information d’actualité est soumise à de puissantes évolutions depuis le développement de l’internet. Parmi les nombreux phénomènes soulignés par les analystes contemporains, se trouve la multiplication des reprises qui obtiennent désormais une visibilité et une résonnance dans l’espace public. Par la dissémination sur différents supports, les republications, citations, commentaires, polémiques, détournements ou plaisanteries sur les plateformes des réseaux sociaux numériques, ces échanges et appropriations semblent acquérir à leur tour le statut d’information…

Parution : Transformation du journalisme à Radio-Canada

1 décembre 2012 par  
Filed under français, Publications

Chantal Francoeur, professeur à l’UQAM, fait paraître aux Presses de l’Université du Québec une étude des transformations du journalisme dans la chaîne publique de radio et télévision canadienne : La transformation du service de l’information à Radio-Canada.

« Pour Haïti, Chabot fait un topo. Jarry s’occupe de la radio. » « Il y a une annonce du maire à 11 heures. Gentile et Chapdelaine couvrent. » « La ministre sera à Maisonneuve à 11 heures. – Ok, si on veut la clipper, on ira avec la caméra. » « En économie, Maisonneuve sort son topo sur les jobs à Montréal. D’ailleurs, si ton joueur pouvait poser une question au maire Tremblay… » « Pour l’Afrique, Sophie devrait être sur les plateaux de RDI et en blogue. »?Cette réunion d’affectation, qui paraît aujourd’hui typique, porte pourtant la marque de la révolution qui a eu cours au service de l’information de Radio-Canada à l’hiver 2010 : l’intégration des équipes d’information radio, télé et Web. Cette intégration a ouvert la voie au travail multiplateforme, où un seul journaliste alimente les nouvelles télé, radio et Web avec un même reportage.?Chantal Francoeur, ayant bénéficié d’un accès privilégié aux réunions de planification, aux salles de nouvelles et aux documents internes et ayant réalisé de multiples entrevues avec des gestionnaires et des journalistes, rend compte de la nouvelle culture journalistique instaurée à Radio-Canada. Elle décrit les premières expériences de journalisme multiplateforme et détaille le choc des cultures vécu par les journalistes. Elle fait également état des multiples paradoxes de l’intégration et des relations de pouvoir en jeu. Elle met enfin en contexte l’intégration radio-canadienne dans un paysage médiatique mondial où prédomine la convergence. Son livre invite le lecteur à entrer dans l’intimité de la salle des nouvelles de Radio-Canada, en décrivant de façon originale et vivante comment ses artisans s’adaptent aux défis du XXIe siècle.

2012, 198 pages, D3501, ISBN 978-2-7605-3501-5

http://www.puq.ca/catalogue/livres/transformation-service-information-radio-canada-1310.html

Colloque : Pluralisme de l’information

13 août 2012 par  
Filed under Annonces, english, français, Séminaires, colloques

Un colloque international se tiendra les 18 et 19 septembre prochains à Paris autour du thème Pluralisme de l’information: état des lieux et nouveaux enjeux. Issu des travaux du projet ANR, Internet, pluralisme et Redondance de l’information, il permet à des chercheurs français, canadiens, anglais ou polonais…. de venir présenter leurs résultats de recherche.

Le programme complet est disponible en format pdf.

Sur le journalisme – About Journalism – Sobre jornalismo

Notre nouvelle revue scientifique internationale, intitulée Sur le journalisme, sera lancée en 2012. Sur le journalisme est une revue à comité de lecture, libre d’accès, en versions électronique et papier. Le premier dossier abordera l’entretien de recherche avec des journalistes.

Appels à publications :
Les sources et flux de nouvelles
Les images d’actualité

Our new international scientific journal, entitled About journalism, will be launched in 2012. About journalism is a peer-reviewed open-access journal, published in electronic and print editions. The first issue will focus on qualitative research interviews with journalists.

Calls for papers :
Sources and flows of news
Recent types of news images

Nossa nova revista científica internacional, intitulada Sobre jornalismo, será lançada em 2012. Sobre jornalismo é um periódico peer-reviewed, de acesso livre, com versões electrônica e impressa. O dossiê que integra a primeira edição abordará a entrevista qualitativa de pesquisa com jornalistas

Chamadas de trabalhos:
– As fontes e os fluxos de noticias
As novas formas da imagem sobre atualidade

Editeurs, Editors, Editores:

François Demers (Université Laval, Canada), Florence Le Cam (Université Libre de Bruxelles, Belgique),
Fabio Pereira (Universidade de Brasilia, Brasil), Denis Ruellan (Université de Rennes 1, France).

Sources et flux des nouvelles: le 12 septembre

7 septembre 2011 par  
Filed under english, français, Séminaires, colloques

Le 12 septembre prochain aura lieu une journée d’études intitulée « Sources et flux des nouvelles ». Cette journée est organisée par le laboratoire CIM de l’Université Paris 3 et articulée autour de plusieurs projets de recherche (ArchivesAFP, IPRI et OT-Media).

Depuis une vingtaine d’années, la circulation de l’information a été modifiée en profondeur, avec l’apparition de nouvelles pratiques, de nouveaux outils et surtout de nouveaux acteurs (Paterson/ Domingo 2008; Boczkowski 2010). On serait passé des médias « classiques » de l’information – radio, télévision, presse écrite – à la prégnance des transnationales de l’information et de la communication, de l’Internet et ses avatars. L’Internet, le Web 2.0 et les sites de réseaux sociaux et Twitter, etc. (Rebillard/ Smyrnaios 2010) sont tous des vecteurs de multiplicité, d’ubiquité et d’accélération des flux de toutes natures : des flux d’informationnews, qui nous intéressent ici, jusqu’aux flux – interdépendants – des capitaux.

La journée se déroule Salle Las Vergnas Université Paris 3, 3ème étage, 13 rue de Santeuil, Paris 5e. Téléchargez ici le programme complet de la journée (dernière version 9 septembre 2011).

Mise à jour: L’inscription est gratuite pour les membres du CIM, les étudiants et les doctorants. Le montant s’élève à 50 euros pour les autres.

Read more

Colloque : L’information des chaînes internationales

6 juillet 2011 par  
Filed under Annonces, Appels à com' et à publi', français

Appel à communication pour le colloque
L’information des chaînes internationales, entre logiques géopolitiques et logiques économiques.
organisé avec le soutien de la MSH Paris Nord.

Le développement du satellite a permis à de nombreux Etats, ainsi qu’à des acteurs politiques ou économiques de premier ordre, de se munir d’outils de communication transnationale : Chaînes Internationales (CI) ou chaînes d’information continue. Si certaines d’entre elles remplissent une fonction commerciale (comme CNN) d’autres, à partir de financement publics ou privés, visent à assurer une forme de rayonnement culturel mais aussi à informer les audiences du monde — en affirmant une préférence ou une certaine identité politique — sur des questions d’actualité. Véritables « voix » des États, les CI, en atteignant des populations-cibles inscrites dans le lointain, sont donc des acteurs majeurs en matière de stratégie de l’information, ou « infostratégie ». En cela, ces chaînes s’inscrivent dans une tradition de diplomatie publique, et leur usage peut être comparé à celui des radios internationales pendant la guerre froide. Cependant l’actualité des chaînes internationales doit être appréciée au regard d’un certain nombre de mutations apparues au cours des années 1990 et 2000.

Une première mutation peut être observée à travers la reconfiguration des relations internationales. La disparition du bloc soviétique à la fin des années 1980, la résurgence de grands acteurs géopolitiques comme la Russie, l’émergence de nouvelles puissances comme le Brésil, ou encore l’affirmation de la Chine pendant les années 2000, constituent autant de signes de cette évolution. Parallèlement, les rapports de forces infostratégiques ont évolué. En effet, si certaines chaînes ou radios pouvaient avoir une influence régionale, la circulation, la production et la diffusion des images de l’actualité internationale restaient dominées par des oligopoles occidentaux. Or, comme en atteste aujourd’hui Al-Jazira, les flux de l’information ne sont plus essentiellement produits dans le Nord vers le Sud. Dans quelle mesure, dès lors, la redistribution du pouvoir symbolique de l’information internationale a-t-elle pu entraîner une nouvelle logique de concurrence en matière de diplomatie publique ?

Une deuxième mutation peut être appréhendée à travers l’introduction et le développement de logiques entrepreneuriales dans la diplomatie publique. En effet, les chaînes internationales sont soumises aux mêmes contraintes que d’autres médias et se trouvent ainsi dans un rapport de compétition économique. Or, le développement de l’économie de l’information, à travers les dynamiques de sa mondialisation, implique de considérer l’évolution des normes et des standards journalistiques. Il s’agit, de ce point de vue, de déterminer quelle est l’incidence des logiques de l’industrie culturelle du journalisme sur la diplomatie publique, et d’évaluer en quoi les modèles journalistiques nationaux sont restructurés sous l’impulsion de la compétition internationale entre CI.  Peut-on considérer, au regard de ces contraintes économiques, qu’il y a une « internationalisation des modèles nationaux » ou plutôt une « nationalisation de modèles internationaux »? S’agit-il d’une permanence ou d’une hybridation des modèles : par exemple, Russia Today est-elle la « CNN » russe ?

Une dernière mutation peut être appréciée à partir de la concurrence, ou de la complémentarité, entre les chaînes internationales et les réseaux sociaux. Ce rapport a pu être observé dans le cadre des « révolutions arabes ». L’information diffusée par Al-Jazira était reprise, pour être confirmée ou contestée, sur certains sites comme Twitter ou Facebook. A travers ces derniers, des internautes font circuler de l’information critique sur des espaces de visibilité élargis aux échelles d’Internet. Ainsi, à la voix des chaînes internationales se mêlent ou s’opposent celles d’acteurs privés qui font intrusion dans le jeu de la diplomatie publique des États. Quelles sont les formes et les logiques du rapport entre ces deux dispositifs communicationnels, et avec quelles incidences sur le théâtre des relations internationales ?

Ce colloque vise à évaluer l’évolution de l’infostratégie télévisuelle contemporaine dans le contexte de ces trois mutations : multipolarité, apparition d’acteurs privés sur la scène internationale, et introduction des logiques économiques dans la diplomatie publique. Cette journée d’étude doit permettre d’interroger les enjeux stratégiques de la diffusion transnationale de l’information : ainsi s’agit-il — dans le cadre de l’information journalistique des chaînes internationales — de déterminer dans quelle mesure les rapports entre le privé et le public, entre les logiques politiques et les logiques économiques, expliquent l’évolution de l’infostratégie internationale.

Calendrier
Les auteurs sont invités à soumettre pour le 1 septembre 2011 une proposition de communication en français sur deux pages, maximum 6000 caractères, aux deux adresses suivantes :
Ammar Sofien : ammarsofien@yahoo.fr
Koch Olivier : koches1@yahoo.fr
La validation des propositions sera communiquée le 15 Septembre 2011.
Le colloque aura lieu le 28 octobre 2011 à la MSH Paris Nord.

Comité scientifique
Larbi Chouika, Institut de Presse et Sciences de l’Information de Tunis.
François-Bernad Huyghe, IRIS.
Olfa Lamloum, Institut Français du Proche-Orient (Beyrouth).
Dominique Marchetti, CNRS.
Tristan Mattelart, Université Paris VIII.
Michael Palmer, Université Paris III.

Organisateurs
Ammar Sofien, MSH Paris nord.
Koch Olivier, MSH Paris nord.

Page suivante »