Thèse : William Randolf Hearst

24 mars 2012 par  
Filed under english, français, Soutenances

Émilie LHOSTE soutient sa thèse :  « William Randolf Hearst  : un magnat de la presse en politique :(1887-1907). »

Soutenance publique en vue de l’obtention du doctorat en études Anglophones, Germanophones et Européennes qui se tiendra le 2 avril 2012, à 14h00 dans la Salle Bourjac, galerie Rollin au 17, rue de la Sorbonne à Paris.

Directeur :

M. SERGE RICARD, Professeur des universités

Membres du jury  :

M. JAMES COHEN, Professeur des universités –  Université Sorbonne Nouvelle – Paris  3
M. JEAN-PAUL GABILLIET, Professeur des universités – Université Bordeaux 3
M. BERNARD GENTON Professeur des universités – Université Strasbourg 2
M. MARIO MENENDEZ – Professeur des universités – I.E.P. de Rennes
M. SERGE RICARD, Professeur des universités – Université Sorbonne Nouvelle – Paris  3

L’assignation de genre dans les médias (programme)

10 mars 2012 par  
Filed under français, Séminaires, colloques

Se tiendra à l’IEP de Rennes (Université Rennes 1) du mercredi 14 mars au 16 vendredi mars prochain, le colloque sur l’assignation de genre dans les médias.

Read more

The new faces of Journalism and Mass Media

9 décembre 2011 par  
Filed under Appels à com' et à publi', english

Abat Oliba CEU University’s International Journalism Week 2012: The new faces of Journalism and Mass Media. Communication in the 21st century

Barcelona – February the 27th to March the 2nd, 2012

The Vice-dean of Journalism Studies of the Abat Oliba CEU University (UAO) of Barcelona invites professors, professionals and teaching staff from international universities to participate at the «UAO International Journalism Week – 2012» entitled « The new faces of Journalism and Mass Media. Communication in the 21st century» and organized by the Department of Journalism Studies from February the 27th to March the 2nd 2012.

The activity is a part of the Abat Oliba CEU International Journalism Programme and presents four main purposes:

–To create a space of shared knowledge on issues regarding modern day Journalism / Mass Media production through conferences, seminars and workshops with a group of highly motivated students, professionals and teachers
–To allow students from the Abat Oliba CEU University and students from other participating universities to understand the developments of Journalism / Mass Media issues and concerns in today’s professional and academic environment
–To allow a space of mutual acquaintance, debate and collaboration between Journalism / Mass Media teachers and professionals from different international universities on academic and professional issues related to Journalism and Mass Media practices and education
–To generate international contacts with experts and academics in the area of Journalism / Mass Media in order to promote common research and exchange projects
Read more

Book: Changing Journalism

6 septembre 2011 par  
Filed under english, Publications

Changing Journalism,  from three members of the Leverhulme Space of the News Research Group at Goldsmiths, Peter Lee Wright, Angela Phillips, Tamara Witschge, is now out.

The book analyses research in both national and local journalism, broadcast, newspaper and online journalism, broadsheet and tabloid, drawing comparisons between the different outlets in the field of news journalism, making this essential reading for scholars and students of journalism and media studies.

Media jobs at University of Brighton

18 août 2011 par  
Filed under Emplois, bourses, concours, english

Colleagues may be interested in the following job opportunities in Media at the University of Brighton:

Senior Lecturer in Media Studies (two part-time posts)

Working for the School of Arts and Media based in Brighton, this is an exciting opportunity to join a vibrant team of media academics and researchers. You will have a good (1 or 2:1) degree in media studies or related discipline, a postgraduate qualification/PhD or equivalent research experience in the field of media studies and a PG certificate in Teaching and Learning at Higher Education (HE) or equivalent. Essentially you will need experience of curriculum development and teaching in HE in a range of the following areas: media theory; visual culture; new media and globalisation. You will also need an understanding of academic and award standards and experience in the development and design of undergraduate and postgraduate modules.  Competent IT skills and effective use of IT for teaching, learning and administration are also essential. Both posts are fixed term until July 2012, one is 0.8 full-time equivalent and the other is 0.4 full-time equivalent.

Closing date: 23 August 2011
Start date: Semester 1 2011

Lecturer/Senior Lecturer in Broadcast Media

Working for the School of Arts and Media based at Hastings, this is an exciting opportunity to join a vibrant team of media academics and researchers. You will have a good (1 or 2:1) degree in media or a related discipline, a postgraduate qualification/PhD or equivalent research experience in the field of media and extensive experience of teaching at degree and postgraduate level in television and radio. You will have professional experience of working with print, television, radio or online media and have active quality research in the field. Essentially you will have up to date, sound working knowledge and experience of the subject including current research, industry standards, codes of practice, training council accreditation, professional/vocational developments and a range of generic skills required.

Closing date: 23 August 2011
Start date: Semester 1 2011

Further details about application process.

Source: ECREA.

Médias et migrations dans l’espace euro-méditerranéen

Un appel à communications est lancé pour le colloque international « Médias et migrations dans l’espace euro-méditerranéen » qui se tiendra à l‘INA (Institut National de l’Audiovisuel), à Paris, les 17 et 18 novembre 2011.

L’espace euro-méditerranéen est, en tant que ligne de front Nord-Sud, un laboratoire de choix pour cerner, comme voudrait le faire ce colloque, les enjeux suscités par les flux concomitants de médias et de migrations. Nombreuses sont les recherches menées sur la relation médias et migrations qui portent sur la question de la représentation des populations d’origine immigrée dans les médias des différents pays européens et qui soulignent les logiques de sous représentation et de mal représentation dont sont victimes, dans ces médias, ces populations.
D’autres études se penchent depuis le début des années 1990 sur l’analyse de la réception des médias ou les usages des nouveaux médias au sein des foyers issus de l’immigration dans les pays d’Europe occidentale qui mettent en relief la manière dont, au travers de leurs consommations médiatiques, les minorités ethniques articulent leurs différentes appartenances culturelles. Pour importantes qu’elles soient, ces perspectives ont laissé dans l’ombre d’importants enjeux sur lesquels ce colloque entend revenir.

Si des recherches de plus en plus abondantes ont été consacrées au rôle que jouent les médias dans les pays d’immigration, rares sont celles qui s’interrogent à celui qu’ils jouent dans les pays d’émigration. Nous proposons de cette façon d’explorer de quelle façon, dans les pays du pourtour sud de la Méditerranée, les médias et nouveaux médias, qu’ils soient locaux, nationaux ou internationaux, participent, aux côtés bien entendu d’autres facteurs, à alimenter des désirs d’émigration, ou, au contraire, à dissuader ceux-ci.

Il s’agit de même, dans ce cadre, de s’interroger sur la manière dont, à travers les moyens de communication, les États des pays d’origine s’adressent à leurs émigrés tant pour des raisons économiques — ceux-ci sont d’importants pourvoyeurs de devises — que pour des raisons politiques — l’émigration est un champ politique contesté. Au-delà du rôle joué par les États, ce colloque entend décrypter les stratégies que déploient les acteurs médiatiques du sud de la Méditerranée à l’attention de leurs publics diasporiques en Europe. Ceux-ci constituent-ils, pour ceux-là, des cibles privilégiées ?
Se penchant sur les flux conjugués de médias et de migrations, d’un bout à l’autre de l’espace euroméditerranéen, ce colloque s’efforcera d’articuler l’analyse du rôle que jouent les médias et les nouveaux médias en amont de la dynamique migratoire dans les pays du sud avec l’étude de leur rôle en aval de cette dynamique, dans les pays du nord de la Méditerranée.
Les politiques publiques mises en place par les pays européens pour accompagner, par des dispositifs médiatiques spécifiques, les flux d’immigration méritent ici d’être appréhendées. Il s’agit de revenir sur l’histoire de ces politiques pour mieux comprendre celles qui ont cours aujourd’hui. Quelles sont les finalités des politiques de la « diversité » mises en place dans le secteur des médias dans différents pays européens dans le contexte de l’après 11 septembre 2001 ? Recherchent-elles la reconnaissance des différences culturelles, l’intégration des minorités ?

De même, le but est-il de cerner la place qu’occupent les médias créés par et/ou pour les minorités ethniques dans le paysage médiatique des pays de résidence. Souvent dénoncés comme des agents de « communautarisme » ou célébrés, au contraire, pour leur contribution à la « diversité », ils sont rarement envisagés à partir de leur capacité à représenter, pour leurs publics issus de l’immigration, un pont quotidien entre l’ici et le là-bas. Dans quelle mesure produisent-ils un discours en rupture avec les visions dominantes de l’immigration produites par les médias mainstream ? Il s’agit enfin d’interroger la réception des médias par les minorités ethniques dans les pays européens. Comment celles-ci naviguent-elles entre les contenus médiatiques des pays de résidence et ceux de leurs pays d’origine ? Quel type d’expériences culturelles ces pratiques activent-elles ?

Les propositions de communication, en français ou en anglais, devront être envoyées pour le 7 juillet 2011 à cette adresse: mediamigraterra@gmail.com

Les consignes sont les suivantes:

– Sur la première page : le nom du ou des auteur(s), les coordonnées postales et téléphoniques, le courrier électronique, le statut, l’équipe de recherche, le département, l’établissement de rattachement du ou des auteur(s), ainsi que le titre de la communication.

– Sur la deuxième page : le titre de la communication et une proposition d’un maximum de 500 mots qui définira en particulier la problématique de la communication, les méthodes utilisées et les terrains étudiés.

Les propositions de communication feront l’objet d’une évaluation en double aveugle par les membres du comité scientifique.

Colloque sur la médiatisation de l’évaluation

23 mai 2011 par  
Filed under Appels à com' et à publi', français

Le thème de ce colloque peut paraître à la marge des problématiques intéressant le journalisme, puisqu’il s’intéresse plus à la mise en scène et à l’usage médiatique de l’évaluation. Pourtant, la prolifération des dispositifs d’évaluation atteint fortement l’organisation, l’économie, les discours des médias, et concerne directement les journalistes. Des interrogations sur leur processus de production, leurs formes, leurs circulations, leurs effets, peuvent trouver place dans ce colloque à la thématique originale. L’appel à communication est sur le site www.evalmedia2012.fr . Le colloque aura lieu en mars 2012, et les propositions sont attendues pour le 24 juin prochain.

Poste de professeur en communication, médias et journalisme

L’université de Genève recrute un professeur en communication au sein de son département de sociologie pour une entrée en fonction prévue le 1er février 2012.

La description du poste ouvert est disponible ici. La date limite pour candidater est le 16 mai 2011.

Colloque « Journalisme et Questions sociétales au prisme des industries culturelles »

On présente ici le programme du colloque « Journalisme et Questions sociétales au prisme des industries culturelles » qui se déroulera les 26 et 27 mai 2011 à Échirolles, Université Stendhal, Grenoble 3. Le formulaire d’inscription est disponible sur le site de l’université.

Jeudi 26 mai 2011

8h30 – 9h30 Accueil, inscriptions et collation

9h30 – 10h00Ouverture du colloque : Lise DUMASY, Présidente de l’Université Stendhal – Grenoble 3, Isabelle PAILLIART, Directrice du GRESEC et Bertrand LEGENDRE, Directeur du LABSIC, Hélène ROMEYER, Maitre de conférences, IUT de Lannion, Université de Rennes 1, GRESEC, et Benoit LAFON, Maitre de conférences, Université Stendhal – Grenoble 3, GRESEC.

10h30 – 12h30Photojournalisme et images d’amateurs
Animation : D. AUGEY, Université Paul Cézanne, Aix-Marseille 3, CERGAM et P. MOEGLIN, Université Paris Nord, LABSIC.
Communications :
– Aurélie AUBERT, Mcf, Université Paris 8, CEMTI : « Commercialiser les images amateurs dans le domaine informationnel : vers une redéfinition des stratégies agencières ? ».
– Nathalie FILLON, Doctorante Université Laval (Québec) / Université Rennes 1, CRAPE : « Extension du journalisme du côté du documentaire ».
– Bruno DAVID, Mcf, Université Toulouse 3, CERTOP/ECoRSE : « Le photojournalisme filaire aux prises avec les mondes de la communication ».

14h00 – 16h00Journalisme en prise avec les nouvelles techniques
Animation : B. WITTE, Hochschule Bremen, (Allemagne) et P. BOUQUILLION, Professeur, Université Paris 8, CEMTI.
Communications :
– Veronika ZAGYI, Doctorante, Université Paris 8, CEMTI : « Le « blog-reportage » : émergence d’un nouveau genre journalistique?».
– Chloé SALLES, Docteure, Université Stendhal – Grenoble 3, GRESEC : « La question des blogs dans la presse : pour une « amélioration » des pratiques journalistiques ? »
– Franck REBILLARD, Professeur, Université Paris 3, CIM : « Modèles socioéconomiques du journalisme en ligne et possibilités d’une information diversifiée».

16h30 – 18h30 : Débat « Journalisme et industries culturelles : regards croisés »
Table ronde : Dominique AUGEY, Professeur en sciences économiques, Université Paul Cézanne, Aix-Marseille 3, CERGAM ; Philippe BOUQUILLION, Professeur en sciences de l’information et de la communication, Université Paris 8, CEMTI ; Mihaï COMAN, Professeur de sociologie de la communication à la faculté de Journalisme, Université de Bucarest, (Roumanie) ; Pierre MOEGLIN, Professeur en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Nord, LABSIC ; David PRITCHARD, Professeur de journalisme et de communication, University of Wisconsin (États-Unis) ; Rémy RIEFFEL, Professeur en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Assas, CARISM ; Barbara WITTE, Professeur de Journalisme à la Hochschule Bremen, (Allemagne).

Vendredi 27 mai 2011

8h30 – 9h00 : Accueil des participants et collation

9h00 – 12h30Questions sociétales : pratiques journalistiques et enjeux politiques
Animation : M. COMAN, Professeur, faculté de Journalisme de Bucarest (Roumanie) et R.RIEFFEL, Professeur, Université Paris Assas, CARISM.
Communications :
– William SPANO, Mcf, Université Lyon 2, ELICO : « Libération et l’expérience du « Contre Journal» ».
– Emmanuelle GATIEN, Docteure, IEP de Toulouse, LaSSP : « Visibilité des questions sociétales à travers le prix Albert Londres ».
– Ilya KIRIYA, Docteur, Haut Collège d’économie de Moscou : « Les formes institutionnelles de la promotion des questions sociétales à la télévision russe : vers l’industrialisation de la propagande ».
– A. BENCHENNA, Mcf, Université Paris 13, LABSIC : « Liberté d’expression et contraintes de la presse écrite au Maroc. Où vont les pratiques journalistiques?».

14h00 – 16h00Ecritures journalistiques et questions sociétales
Animation : B. LEGENDRE, Professeur, Université Paris 13, LABSIC et D. PRITCHARD, Professeur, University of Wisconsin, (Etats-Unis).
Communications :
– Gulnura TORALIEVA, Chair of Journalism and Mass Communication, American University in central Asia : « Environmental reporting in Kyrgyzstan ».
– Julie SEDEL, MCF en sociologie et science Politique, Université Strasbourg, GSPE : « Quand les catégories de classement rencontrent ceux qu’elles classent: l’exemple du « problème des banlieues » ».
– Cyprien TASSET, Doctorant EHESS, GSPM : « Entre sciences sociales, journalisme et manifestes. Une controverse sur la représentation de groupes sociaux dans la France des années 2000 ».

16h00 – 16h30 : Synthèse
Bernard MIEGE, Professeur émérite, Université Stendhal – Grenoble 3, GRESEC.

Colloque « Radios libres, 30 ans de FM : la parole libérée ? »

Colloque « Radios libres, 30 ans de FM : la parole libérée ? »

À Paris, Université Paris-Diderot (amphithéâtre Buffon),

Les 20 et 21 mai 2011 http://www.grer.fr/

L’année 1981 marqua l’accélération définitive du mouvement des radios libres, engagé depuis 1977 en France. Profitant de l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République et du changement de majorité qui s’ensuivit, des dizaines de stations locales virent le jour un peu partout sur le territoire, s’engouffrant dans la brèche pratiquée par les dissidents de la première heure. Contraint de légiférer dans une certaine urgence, le nouveau pouvoir fit voter deux lois successives : l’une dite de tolérance, le 9 novembre 1981, l’autre de régulation, le 29 juillet 1982. L’année 1981 marqua donc, en pratique, la fin du monopole de la radiodiffusion, établi depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en France.

À l’occasion du trentième anniversaire de ce basculement, en 2011, le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER) se propose de revenir sur cet événement déterminant en organisant un colloque international. Née sous l’étendard de la « parole libérée » et de la communication sociale, dans des conditions historiques qu’il s’agira de réexaminer, la grande vague des années 80 a-t-elle porté ses fruits ? Si oui, sous quelles formes ?

Différentes thématiques pourront être évoquées au cours de cette rencontre :

– Histoire(s) et définition(s) du mouvement des radios dites libres ;

– Influences réciproques entre le mouvement français et ses équivalents étrangers (Italie, Belgique, Grande-Bretagne, Espagne, etc.) ;

– Évolution des radios locales privées au regard de l’aspiration initiale à une « parole libérée » et analyse du paysage radiophonique né après 1981 ;

– La question de l’archivage des productions de ce mouvement et de leur mise en valeur (entre autres muséographiques) sera également traitée.

Modalités : Les propositions de communication (1500 signes maximum), accompagnées d’une brève présentation bio-bibliographique, sont à envoyer avant le 22 février 2011 conjointement aux 2 adresses électroniques suivantes : Thierry Lefebvre, (Responsable du colloque) : lefebvre.thierry3@gmail.com

et au GRER : grer.mail@club-internet.fr

La langue du colloque sera le français

Le colloque est organisé par le GRER, en partenariat avec l’Université Paris-Diderot, et le Centre d’art et de recherche Bétonsalon (Esplanade Pierre Vidal-Naquet, Paris 13ème), organisateur de l’exposition « Eldoradio » (5 avril – 21 mai 2011).

« Page précédentePage suivante »