Travail journalistique et composition du commun au Liban

30 novembre 2009 par  
Classé dans français, Soutenances

Camille AUBRET soutient sa thèse :

Sur les chemins du public,
Travail journalistique et composition du commun au Liban

préparée sous la codirection de L. Thévenot (EHESS) et A. Beydoun (Université Libanaise)

Mercredi 02 décembre à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, (54 bd Raspail, 75006 Paris) à 14h, salle 445.

Extrait du résumé :

Notre thèse analyse conjointement le travail des journalistes de presse et des formes de publicité au Liban après 1990. Elle repose sur une enquête ethnographique, associant entretiens et observation participante menée entre juin 2003 et juillet 2007 auprès de soixante journalistes travaillant dans les sections politiques, locales et culturelles d’An Nahar, As Safir et L’Orient-Le Jour. Nous identifions des moments clés de la structuration du groupe professionnel et proposons une étude pragmatique des institutions (universités, syndicats, journaux) en charge de la définition de la profession. Resserrant le cadre d’analyse, nous examinons une variété d’engagements politiques et confessionnels manifestés par les journalistes dans leur travail quotidien et qui conduisent à la formation de liens spécifiques avec les publics. Nous nous intéressons également aux formes de critiques et d’argumentation propres à l’espace journalistique libanais.

Lire ici : Résumé thèse Aubret