Rappel: Le journalisme, une activité collective

14 septembre 2010 par  
Classé dans Annonces, Appels à com' et à publi', français

Le groupement des laboratoires CARISM, CRAPE, ELICO, GRIPIC organise un colloque sur le thème:

Le journalisme, une activité collective. Formes, acteurs, pratiques, enjeux.

Le colloque est prévu les 17 et 18 mars 2011, à Paris. La soumission des propositions est attendue pour le 30 septembre 2010.

Même s’il fut réalisé par des hommes-orchestre qui faisaient tout de leur journal, de la recherche d’information à la vente en passant par l’impression, le journalisme s’est développé comme une activité aux facettes multiples qui met en relation, et synergie, des acteurs non moins variés : les informateurs, les reporters, les chroniqueurs, les spécialistes, les secrétaires, les administratifs, les ouvriers, les ingénieurs, les commerciaux, les cadres, les propriétaires… Et cette dimension collective s’est définitivement installée avec l’industrialisation de la presse durant la seconde moitié du 19e siècle, où l’on commença à comparer le journal à une « usine ».

Et pourtant, la représentation du métier est associée, notamment dans les discours des journalistes eux-mêmes, à une pratique individuelle, voire individualiste, qui forgerait des identités rétives à la coopération. Pensons à la figure du reporter débrouillard, à l’éditorialiste incarnant dans son art personnel une pensée plurielle, à la notion d’auteur à laquelle les journalistes, attachés au salariat par ailleurs, tiennent absolument, à la compétition attisée avec les corps de la fabrication et de la vente au sein des entreprises… le métier serait un hétéroclite attelage de personnalités que ne relieraient que des intérêts contingents.

Le reste de l’appel à communication est disponible en téléchargement sous format pdf.