Dictionnaire du journalisme et des médias

23 août 2010 par  
Classé dans français, Publications

Jacques Le Bohec nous fait part de la sortie de son ouvrage Dictionnaire du journalisme et des médias aux Presses Universitaires de Rennes.

Les discussions et les jugements habituels sur les journalistes supposent que l’on en sait bien assez pour exprimer un jugement. Mais que penser de cette liste de mots et d’expressions bizarres ?
Accord de zone, à-la, ampexage, Anastasie, anchorman, bible, blonde, bolo-bolo, bœuf carotte, bouillon, caviardé, chemin de fer, concuvi, couillard, cuir, débuller, drapeau, dsng, embargo, enrobé, étalonnage, filmer en bois, fixeur, flou net, gonzo journalism, grue de Latché, infotainment, jri, louma, marronnier, ménage, minette, moirage, morgue, mur, nazeur, ours, palette, parachute journalism, pâté de têtes, péréqué, pied, piétage, pigiste, pleurage, polichinelle, pré-roll, re-croper, règle des 30°, repasse, retravail, saucisse, sérif, singe, stringer, tapis, tricard, tunnel, vote de paille, voleurs de patates, vumètre, weekender, zoomite…

Ce dictionnaire dévoile les définitions de ces termes, expressions et sigles (comme de multiples autres) dont les journalistes de l’aire francophone se servent dans l’exercice de leur profession. Il propose plus de 6700 entrées, un record absolu en la matière. Englobant quatre grands médias, il n’a d’équivalent nulle part ailleurs… : ni dans les dictionnaires usuels, ni dans les lexiques et glossaires précédents, ni même sur Internet. En outre, les définitions sont enrichies d’exemples, de citations, de renvois, de références, de traductions.

Les jeunes tentés par le journalisme y glaneront des clés indispensables pour s’orienter dans ce milieu fascinant et méconnu, ce qui facilitera leurs cursus, stages, jobs d’été, réussite aux concours des écoles, insertion professionnelle et déroulement de carrière. En toute logique, ce dictionnaire sera leur viatique ; il les aidera à se familiariser avec la culture journalistique, pour ne pas paraître naïfs et ignorants.

Les différents publics des médias (lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes) y trouveront de quoi assouvir leur soif de savoir. Qu’ils soient citoyens actifs, sources d’information, correspondants locaux de presse, communicants, attachés de presse, journalistes territoriaux ou d’entreprise, enseignants, chercheurs aguerris ou novices (mémoires, thèses), collégiens, lycéens ou étudiants préparant un exposé, ils découvriront tout ce qu’ils ont toujours voulu savoir sur le journalisme sans jamais oser le demander…

Bref, voici un guide indispensable pour s’orienter dans les contrées journalistiques et parler des médias en toute connaissance de cause. Il est destiné à devenir une référence, un usuel à avoir sous la main, y compris pour les journalistes eux-mêmes.

634 pages, 25 euros, édité aux Presses universitaires de Rennes (PUR), ISBN: 978-2-7535-1147-7.