La pige, entre choix et contraintes

8 décembre 2010 par  
Classé dans Annonces, français, Séminaires, colloques

Une demi-journée d’études intitulée « La pige, entre choix et contraintes » aura lieu mercredi 15 décembre, de 14h à 18h à l’Institut des Sciences Sociales du Travail, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à Bourg-la-Reine. Elle est organisée par Clémence AUBERT (Université Paris 1 – ESG Management School), Marie-Christine BUREAU (LISE-CNAM) et Antonella CORSANI (Université Paris 1).

Depuis la loi Cressard de 1974, les journalistes professionnels relèvent tous du salariat, qu’ils soient titulaires ou rémunérés à la pige. Pourtant, plusieurs formes de mobilisation de la main-d’oeuvre co-existent durablement dans le milieu du journalisme : il est clair que les pigistes (soit 16,7 % de l’ensemble des journalistes encartés en 2009 –OMP-CCIJP) ne sont pas inscrits dans une relation d’emploi standard, c’est-à-dire à la fois stable, dépendante et socialement protégée, pour un emploi à temps plein. Dans quelle mesure la pige constitue-t-elle une contrainte subie par les salariés, dans quelle mesure est-elle un choix? Jusqu’à quel point le recours à la pige correspond-t-il à une nécessité pour les employeurs? L’objectif de cette journée d’étude sera de susciter le dialogue entre des organes de presse, des journalistes et des chercheurs autour de la question : la pige, outil de flexibilité pour les organes de presse, marchepied vers l’emploi stable ou gage de liberté dans l’exercice de son métier?
Deux thèmes seront principalement discutés au cours de cette journée :
– la gestion des temps : assujettissement aux rythmes de la commande, imbrication des temps de travail et de hors-travail.
– la construction d’une identité professionnelle de journaliste, entre spécialisation et polyvalence, travail à la commande et vente de sujets.
Table ronde présidée par Antonella Corsani et animée par Marie-Christine Bureau avec les interventions de :
Clémence Aubert (Économiste, Université Paris 1 – ESG Management School), Christophe Belleuvre (journaliste, Agence de presse Diagora press), Alain Faujas (Journaliste au quotidien Le Monde), Jean-Baptiste Legavre (Sciences de l’information et de la communication, Université Versailles Saint Quentin en Yvelines), Christophe Osmont (Journaliste pigiste), Olivier Pilmis (Sociologue, EHESS).

Dans quelle mesure la pige constitue-t-elle une contrainte subie par les salariés, dans quelle mesure est-elle un choix? Jusqu’à quel point le recours à la pige correspond-t-il à une nécessité pour les employeurs? L’objectif de cette journée d’étude sera de susciter le dialogue entre des organes de presse, des journalistes et des chercheurs autour de la question : la pige, outil de flexibilité pour les organes de presse, marchepied vers l’emploi stable ou gage de liberté dans l’exercice de son métier?

Deux thèmes seront principalement discutés au cours de cette journée :

– la gestion des temps : assujettissement aux rythmes de la commande, imbrication des temps de travail et de hors-travail.

– la construction d’une identité professionnelle de journaliste, entre spécialisation et polyvalence, travail à la commande et vente de sujets.

La table ronde sera présidée par Antonella Corsani et animée par Marie-Christine Bureau avec les interventions de :

Clémence Aubert (Économiste, Université Paris 1 – ESG Management School), Christophe Belleuvre (journaliste, Agence de presse Diagora press), Alain Faujas (Journaliste au quotidien Le Monde), Jean-Baptiste Legavre (Sciences de l’information et de la communication, Université Versailles Saint Quentin en Yvelines), Christophe Osmont (Journaliste pigiste), Olivier Pilmis (Sociologue, EHESS).

L’inscription, obligatoire en raison du nombre de places limité, s’effectue à l’adresse suivante: Pluriactivite@gmail.com