Séminaire : (Re)penser le journalisme

18 novembre 2011 par  
Classé dans français, Séminaires, colloques

(Re)penser le journalisme. Innovations, vitesse, transparence
1ères rencontres annuelles Paris 1/CESSP/CFJ/ESCP

23 novembre 2011

L’objectif de ce colloque est double. Il s’agira d’interroger ces innovations et leurs effets sur la nature du journalisme et sa fonction sociale, car plus que jamais le journalisme est soumis à plusieurs défis à la fois (économique, technologique et sans doute moral). Le second objectif est ensuite de réussir à faire dialoguer le monde de la recherche avec celui des journalistes, dialogue pas toujours aisé tant les deux mondes s’observent et se critiquent
mutuellement.

Centre Panthéon, salle 1
Galerie Soufflot
Escalier M, 1er étage

8h45 : Accueil
9h00-9h30 : Allocution de Jean-Claude Colliard, président de Paris 1
Panthéon-Sorbonne et d’Henri Pigeat, président du CFJ

9h30-10h15 : Keynote speaker : Robert Picard, directeur de recherche
au Reuters Institute, université d’Oxford : «Why traditional news has
lost its relevance for 21st century audiences».

10h30-12h30 : Table ronde n°1 : Le journalisme est-il victime d’un
excès de vitesse?
Président de séance : Ghislain Deslandes, ESCP Europe

Eric Lagneau, docteur en science politique, journaliste à l’AFP,
Denis Teyssou, responsable éditorial du Medialab de l’AFP :
«L’information en accéléré : un nouveau défi pour l’AFP».

Michael Palmer, université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle :
«Agencer l’information dans l’urgence : « avant » et « depuis » l’ére
de l’en-ligne».

Thibaut Dollander, université Paul Verlaine Metz,
Arnaud Mercier, université Paul Verlaine Metz :
«Les journalistes en ligne au défi de l’accélération des changements
techniques».
Journaliste : Dominique Quinio, directrice de La Croix

12h30-14h00 : Déjeuner Buffet : appartement Décanal, ouvert aux participants
14h00-16h00 : Table ronde n° 2 : Les innovations changent-elles la
fonction sociale du journalisme ?
Président de séance : Christophe Deloire, directeur du CFJ

Amandine Degand, Observatoire du récit médiatique, université
catholique de Louvain : « Les nouvelles technologies de l’information
et de la communication (NTIC) et les nouveaux modes de consommation de
l’information entraînent-ils un changement cosmétique des pratiques
journalistiques ? »

Emmanuelle Gatien et Olivier Baisnée, IEP Toulouse :
«Responsabilité sociale des médias et représentations journalistiques».

Juliette Charbonneaux et Florence Le Cam, GRIPIC et CRAPE,
«Socialisation à l’information en continu sur le web/ Étude par
l’observation in situ de slate.fr et du figaro.fr».

Journaliste : Hervé Brusini, directeur de l’information numérique de
France Télévision auteur de Copie conforme (Le Seuil)

16h00-16h15 : Pause

16h30-18h15 : Table ronde n° 3 : Comment l’économie du journalisme
s’adapte-t-elle aux nouvelles technologies ?
Président de séance : Sandrine Lévêque, CESSP, Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne
Gaël Villeneuve, CSU/Université Paris 8 : «Portrait du pigiste en
prestataire – les conséquences des nouvelles technologies sur le
travail des journalistes pigistes.»

Frank Esser, Edda Humprecht, Institut of Mass Media Communication and
Media Reseach University of Zurich : «The changing business of
journalism : a comparative analysis of media policy and regulation
responses in Germany and France».

Journaliste : Pierre Haski, fondateur de Rue 89

18h15-18h30 : Conclusion : Nicolas Hubé, CESSP, Université Paris 1
Panthéon-Sorbonne, directeur-adjoint du département de Science
politique (UFR 11)