Démocratisation des télévisions communautaires au Brésil

3 septembre 2007 par  
Classé dans Soutenances

Université Paul Verlaine – Metz

Ecole doctorale Perspectives interculturelles : écrits, médias, espaces, sociétés (ED 411)

CREM – Centre de recherche sur les médiations (ED 3476)

Ile du Saulcy – UFR Sciences humaines et Arts – salle de séminaire de la MSH (4eme étage).
Chistian Delon soutiendra sa thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication le vendredi 14 septembre 2007 à 14H sur le thème : Démocratisation des télévisions commuautaires au Brésil : promesses et illusions.

Les citoyens doivents-ils conquérir un droit à la communication ? Que signifie la démocratisation des médias télévisuels alternatifs locaux ou communautaires ? Quelles expériences ont été menées pour quels résultats ? les citoyens ont-ils gagné des espaces de paroles qu’ils gèrent eux-mêmes et des expériences ont-elles conduit à des évolutions sociales ? Au Brésil, terre d’expérimentation de la démocratie délibérative ou participative, nous étudions le cas de deux télévisions : TV Viva, télévision de rue pionnière à Récife dansles années 80, et TV ROC, première télévision par câble autorisée dans une favela, dans la Rocinha de Rio de Janeiro. Dans un phénomène comparatif, nous nous intéressons également à l’expérience de Télé Millevaches en France qui comporte de nombreuses similitudes avec celle des deux TV brésiliennes. Les médias dans la démocratie et leur rôle dans la diffusion de ses valeurs, comme acteurs sociaux, sont au centre du premier temps du document. Les questions de l’identité, de la participation et de l’accès au média y sont traitées, en comparant la France et le Brésil pour arriver à des propositions quant à une « autre communication ». Dans un second temps nous voyons ce qu’est la proximité en mettant en perspective les approches françaises et brésiliennes du « local » ainsi que l’historique et les modèles de ces médias dans les deux pays. Le dernier temps est consacré à TV Viva et à l’étude de cas sur TV ROC.

Membres du jury

M. Kristian FEIGELSON, Université Paris III

Béatrice FLEURY, Université nancy 2

Régis LATOUCHE, Université Nancy 2

Vincent MEYER, Université Paul Verlaine – Metz

Jacques WALTER, Université Paul Verlaine – Metz