Devenir média, l’activisme sur Internet entre défection et expérimentation

17 novembre 2007 par  
Classé dans Publications

Olivier Blondeau, docteur de l’IEP de Paris, enseignant-chercheur à l’Université de Lille 3, et avec la collaboration de Laurence Allard, publie un ouvrage sur la question de la « militance informationnelle » (Cardon, Granjon, 2003), en s’attachant à récapituler les grandes étapes de l’activisme sur Internet au cours des dix dernières années (1995-2005).

« La politique sortira-t-elle indemne de sa confrontation à Internet ne
servant qu’à « outiller » la démocratie ? Au-delà d’une approche étroite
pour laquelle un outil technologique ou un média viserait à «
ré-enchanter la démocratie », ce livre tente de montrer qu’Internet
apparaît surtout comme un espace d’expérimentation politique articulant
constamment « la rue et le cyberespace ».

Pour toute une série d’activistes de par le monde, tous orphelins de la
politique (altermondialistes, militants de la cause des sans-papiers,
mouvements écologistes et anti-consuméristes, activistes de
l’anti-copyright ou du logiciel libre, etc.), Internet constitue un
véritable laboratoire dans lequel on cherche moins à « faire mal » et à
« faire nombre » qu’à « faire sens ». Ce laboratoire d’expérimentation
politique – dans lequel chacun cherche à « maîtriser sa parole de bout
en bout » – permet de renouveler les causes, de reconfigurer les
répertoires d’action de l’action politique, leurs intrigues narratives
et leurs dramaturgies esthétiques au point que l’on peut parler d’un
véritable « médiascape » dans lequel se construit un nouvel imaginaire
politique à l’échelon mondial.
« 

L’annonce au format pdf. Un site y est consacré : devenirmedia.net.

Le Wiki d’Olivier Blondeau